• partager:

itinÉRAIRE ARTISTIQUE - "sur les ailes du papillon"

Présentation

A L’Isle-Jourdain et de part de d’autre de la vallée de la Save, une série de fresques murales contemporaines vous attendent, nichées dans le paysage typique des coteaux gersois. Patrimoine, culture, gastronomie et même loisirs nautiques s’offrent à vous sur ce parcours entre coteaux et vallées.
 Au travers de cet Itinéraire Artistique, découvrez des œuvres qui vous invitent à la rêverie, la contemplation, au questionnement.

Description

Au départ de l’Office de Tourisme de la Gascogne Toulousaine, au bord du lac de L’Isle-Jourdain, prenez tout d’abord le temps d’admirer l’oeuvre « La Créature du Lac » de Virginie Loze (2020), réalisée sur les murs de l’Office de Tourisme.

Ensuite, prenez la D654 à droite en direction du centre ville. Au stop, prendre la D924 direction Gimont-Auch. Longer le lac. Passer la voie ferrée et continuer tout droit. Au rond-point, tout droit direction Toulouse.

Prendre la première à droite (CR n. 67 de la Maniou). Monter sur 1.2 km environ, jusqu’à arriver à une fourche. Prendre à droite le chemin blanc en cailloux et galets. Il s’agit des restes d’une ancienne voie romaine qui reliait Toulouse et Auch. 1,5 km plus loin, toujours tout droit, vous entrez dans le village de Clermont-Savès. Quand vous aurez passé l’église, faites 40m et sur votre gauche, vous découvrirez l’oeuvre « La Danse », réalisée par l’artiste Pedro Richardo en 2020.

Revenez sur vos pas et tournez à gauche devant l’église. Traversez le village jusqu’à arriver au carrefour de la D161. Au stop, traversez avec précaution et prenez à gauche direction Razengues. 200m plus loin, à la fourche, prenez à droite la D’161 direction Beaupuy. 3 km plus loin, prenez de nouveau à droite direction Beaupuy.

A Beaupuy, traversez le village en passant devant l’église. Au premier carrefour après l’église (repère : transformateur électrique), prenez à droite. Faites 100 m et arrêtez-vous au bâtiment qui suit la mairie. Sur la façade arrière, vous admirez l’oeuvre « The Hunt », réalisée par l’artiste Kazy-K en 2020. Attention ! Cette œuvre n’est pas visible dans le sens dans lequel vous arrivez. A la sortie de Beaupuy, continuez tout droit sur 6km environ.

Arrivé au carrefour de la RD 654, traversez avec précaution pour prendre à gauche, direction Sainte-Livrade. Vous empruntez à présent une piste cyclable, qui vous fera voir sur votre gauche 2 pigeonniers de type gascons et passer devant le golf Las Martines. La piste mène au carrefour de la N542, où vous prendrez à droite, direction Ségoufielle. Restez sur cette route jusqu’au village de Ségoufielle.

Au centre de Ségoufielle, prenez tout droit au stop (chemin du Pountet). Après avoir traversé, vous découvrirez, sur une façade attenante à la mairie, l’oeuvre « Je Reste Là » de Jérôme Souillot (2020). Continuez votre traversée du village par le Chemin du Pountet. Arrivé au rond-point de la D9, prenez en face le Chemin de Jouan de l’Homme. A 300 m, à la fourche, prenez à gauche (direction « A Jouan de l’Homme ») puis tout droit sur 1.8km environ.

Arrivé à un carrefour « en T » au pied du village de Mérenvielle, prenez à droite la D42C, puis la D531.

Après 4.5km sur les coteaux, vous arriverez au village de Pujaudran. A l’entrée du bourg de Pujaudran, prenez à gauche l’Allée des Muriers (repère : « haricot » sur la chaussée). A 100m, prenez à droite, le Chemin de la Rose. Remontez le jusqu’à l’Avenue Victor Capoul, où vous prendrez à gauche. 60m plus loin, vous trouvez la Mairie de Pujaudran et l’oeuvre « Portrait » de l’artiste Amandine Urruty (2020). Cette œuvre, à la fois burlesque et mélancolique, évoque la rencontre entre l’histoire de la commune, lieu de passage aux portes de la Gascogne notamment pour les pèlerins sur la route vers Saint-Jacques-de-Compostelle et l’histoire personnelle de l’artiste.

Vous pouvez maintenant revenir sur vos pas et remonter les pavés de l’Avenue Victor Capoul jusqu’au stop, où vous prendrez à gauche pour sortir du village par la direction « Auch-Toulouse » (Avenue de Gascogne).

Arrivé à un premier rond-point, vous prenez tout droit, direction « Toulouse ». Vous passez au-dessus de la voie rapide et au rond-point suivant, vous prenez tout droit (D121 direction Lias).

Après 500m, vous arrivez sur un « haricot » où vous prendrez à droite, direction « L’Isle-Jourdain ». Restez sur cette petite route le long de la voie rapide. Juste après être passé sous le pont, vous prendrez à gauche, toujours le long de la voie rapide, avec une vue sur les hauteurs de la vallée de la Save.

Arrivé à un rond-point, vous prendrez la direction de L’Isle-Jourdain (D924). Roulez 600m environ et prenez un petit chemin sur la gauche (repère : marquage rouge et blanc sur poteau téléphonique). Remontez ce chemin sur 1km environ jusqu’à arriver à une fourche, où vous prendrez à droite (rue Calle Carballo). Au bout de cette rue, prenez à gauche, l’avenue d’Embetpeou. Descendez-là jusqu’au carrefour de l’avenue Jean-François Bladé, où vous prendrez à droite, puis la première à gauche (rue des Lilas), puis à droite (Avenue Claude Augé), puis la première à gauche (Rue Maurice Barre) que vous descendrez jusqu’au boulevard Carnot. Au boulevard Carnot, traversez et faites 15m à gauche, vous êtes à présent arrivés à l’oeuvre « Oasis » des artistes Koralie et Supakitsch (2020). Pour repartir, tournez à l’angle de l’oeuvre « Oasis » et remontez la rue Saint-Clotilde. Prenez la première à droite (rue de la République), puis la première à gauche pour contourner l’église collégiale de L’Isle-Jourdain. Aprés l’église prenez à gauche puis de nouveau à droite, la rue Lafayette. Prenez ensuite la première à droite (sur le square Saint-Bertrand) et descendez-la pour traverser l’Avenue du Commandant Parisot. Prenez la Rue Parmentier, la Rue de Save et vous arrivez sur la place Compostelle où vous attend l’oeuvre « The Inside Mess » de Pedro et Kazy-K (2020). Puis renvenez sur vos pas et remontez le boulevard de la Marne. Vous longerez la Maison des Jeunes et de la Culture, où une autre oeuvre de Pedro et Kazy-K orne la cour. Au bout du boulevard de la Marne, au stop, prenez à droite, puis tout droit pour traverser la Save.

Après le pont (repère : piscine intercommunale), prenez à droite la D654, direction Monbrun. Faites 30m et à votre gauche, vous retrouvez votre point de départ, le lac et  l’Office de Tourisme de la Gascogne Toulousaine.

Vélos de Pays

À voir sur le parcours

1/ L’Isle-Jourdain : Loze : La Créature du Lac
« La créature du lac », fresque peinte par Virginie Loze en 2020 rend hommage au patrimoine culturel et géographique de L’Isle-Jourdain. La silhouette de profil, aquatique et androgyne, mipoisson, mi-serpent, évoque l’image de «la semeuse » des encyclopédies Larousse, dont les différentes versions chronologiques sont exposées à L’Isle-Jourdain dans la Maison Claude Augé, créateur du Larousse Illustré. Les motifs présents dans l’oeuvre sont autant de références à cette iconographie.

2/ Clermont-Savès : Pedro : La Danse
Cette fresque, réalisée à Clermont-Savès par Pedro Richardo en 2020 est une référence aux éléments  composants l’univers de l’artiste nantais : les années 80, la culture skate, l’univers des comics US, la peinture du XXème siècle jusqu’au graffiti des années 90, les couleurs, les formes et les matières utilisées comme un langage singulier, un zoo inconscient entre abstraction et figuration. Cet univers a été enrichi des apports des habitant.e.s de la commune, intégrés par l’artiste dans les différents motifs utilisés

3/ Beaupuy : Kazy-K : The Hunt
Fresque à la lisière de la campagne, lieu de passage de nombreux animaux, l’artiste nous livre son regard sur le rapport entre l’homme et l’animal. Il bouscule ici nos visions, l’homme est tapi dans l’ombre du loup hybridé d’humanité. Influencé par les classiques de la peinture, l’imagerie underground des années 80 à aujourd’hui, ou plus largement par «l’art populaire», Kazy-K n’hésite pas à détourner de manière incisive certaines iconographies sacrées

4/ Ségoufielle : Souillot : Je Reste Là
Paysage onirique à Ségoufielle, composé de buissons et bosquets qui se déploient sur et en dehors de la surface circonscrite du mur, cette oeuvre du toulousain Jérôme Souillot poursuit le travail entrepris par l’artiste dans sa série «Je Reste Là »: inviter le spectateur à se plonger dans des îlots végétaux, y rester quelque temps et peut être se perdre un peu dans ces motifs, débutants ou se poursuivant dans un ailleurs, nous laissant libre d’imaginer leur prolongement.

5/ Pujaudran : Urruty : Portrait 
Cette fresque est le fruit de la résidence de l’artiste Amandine Urruty à Pujaudran en septembre 2020. Il s’agit d’une rencontre à la fois mélancolique et burlesque entre l’histoire de la commune, lieu de passage aux portes de la Gascogne notamment pour les randonneurs sur la route de Saint-Jacques, et l’histoire personnelle de l’artiste, originaire d’Auch. Conçue comme un journal intime, cette fresque est bardée de références à des rencontres et des moments de sa vie. 

6/ L’Isle-Jourdain : SupaKitch & Koralie : Oasis
Cette oasis a poussé en plein coeur de L’Isle-Jourdain sous la chaleur du mois de juillet 2020, imaginée et conçue par les artistes SupaKitch & Koralie. Ensemble ils conjuguent les techniques comme le pochoir à la bombe de peinture ou l’acrylique au pinceau, et se servent de leur goût commun pour les voyages, l’art-déco et l’observation de la nature (géométrie des végétaux) pour créer leurs oeuvres élégantes et poétiques sur le béton des villes.

7/ L’Isle-Jourdain : Pedro et Kazy-K : The Inside Mess 
Cette fresque à L’Isle-Jourdain est le fruit d’une coproduction entre les artistes nantais Pedro et Kazy-K, réunis au sein du collectif 100 Pression. Peinte après leurs oeuvres individuelles à Clermont-Savès et Beaupuy, elles font suite à la rencontre entre les artistes et les habitants de la Gascogne Toulousaine lors d’une série d’ateliers ayant eu lieu à la MJC La Maisoun, dont les murs conservent encore les souvenirs. 

A télécharger

Itinéraire artistique "Sur les ailes du papillon" - L'Isle-Jourdain -  parcours  de 38.2 km

Contact

Office de Tourisme de la Gascogne Toulousaine

Avenue du Bataillon de l'Armagnac 32600 L'Isle-Jourdain