Accueil / Patrimoine / L’Isle-Jourdain / Le Musée Européen d’Art Campanaire

Le Musée Européen d’Art Campanaire

Son origine

En 1980, année du Patrimoine, à la suite d’un colloque international à Strasbourg est né un travail de réflexion sur toutes les techniques musicales se rapportant à l’art campanaire.

Monsieur Alain Jouffray et une équipe de chercheurs ont travaillé à réunir des objets sonores et documents divers. Des dons, des prêts ont été effectués d’où l’idée de mettre une exposition en place.

Le 23 janvier 1983, le nouveau carillon de la Collégiale (9 cloches) est inauguré. A cette occasion, on accueille l’exposition régionale itinérante : « A la découverte des carillons de Midi Pyrénées ». Cette exposition a eu un très grand succès d’où l’idée d’aménager un lieu où entreposer tous ces objets.

Deux villes furent candidates : Cahors et L’Isle-Jourdain. L’Isle-Jourdain fut retenue pour deux raisons :
- un lieu d’accueil remarquable : halle aux grains (construite en 1819, inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques)
- situation sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, dans la vallée de la Save gersoise, aire de forte tradition campanaire tant par ses petits carillons d’une octave que par ses clochers de jougs, les « suberjouets ».

Le 10 mai 1985 était décidée la création d’un musée d’art campanaire sous la halle.

Sa description

Ce musée présente des collections uniques, européennes et extra européennes, consacrées aux cloches et à l’art campanaire. Sciences et techniques, art et histoire, musique et messages sonores sont les caractéristiques de cet art universel étroitement lié aux cultures des peuples dont il accompagne les coutumes et les rites profanes ou religieux.

Les collections du Centre-Musée se répartissent en sept espaces principaux et deux zones spécifiques, réservées à l’archéologie et aux subrejougs. Le premier espace, la fonderie présente les étapes de la fabrication de la cloche (moules, décors, outils, techniques de coulée).

Le second espace, Révolutions et Guerres, est réservé en priorité à l’objet phare du musée, le carillon de la Bastille, sauvé en 1789 de la destruction, lors de l’attaque de la forteresse. Il est accompagné de canons et monnaies fabriqués dans le bronze de cloches lors de la Révolution Française et de l’Empire, et d’illustrations de cloches détruites également pour l’armement lors des deux guerres mondiales.

L’horloge monumentale occupe le troisième espace. L’Histoire de l’horlogerie monumentale et de la conquête du temps laïc face au temps religieux sont étroitement liées à l’art campanaire. Une horloge à automates du XIXe siècle est la pièce maitresse de cet espace. Carillons d’études, claviers populaires, entrainement à la corde, roue de volée, cuillères d’angélus, « instruments des ténèbres »habitent le quatrième espace. A chaque pas, le paysage sonore de notre pays est évoqué pour le visiteur.

Le cinquième espace, Identités, s’ouvre aux cultures campanaires à travers le monde. C’est à un voyage sur les cinq continents qu’invite le centre musée.

Le sixième espace est occupé par les sonnailles : techniques de fabrication, découverte à travers le monde des formes et des matériaux selon les animaux auxquels sont destinés les clochettes, cloches et grelots.

Enfin le septième espace, Signes et signal, nous fait découvrir la cloche comme objet familier par excellence, car elle accompagne l’homme dans sa vie quotidienne, de la naissance à la mort, dans la joie et les souffrances, dans l’indispensable comme dans la futilité. Deux zones spécifiques font l’objet d’une présentation particulière, mettant en valeur deux collections uniques : celle de l’Archéologie et celle des subrejougs, ou clochers de jougs. La première donne la vision mondialiste des origines de l’art campanaire, la seconde rend hommage à l’invention créatrice des artisans d’art et des paysans peintres et sculpteurs de la vallée de la Save et des environs.

Horaires et tarifs

Tarifs :
- Adultes : 4.50€
- Enfants & Etudiants : 2.00€
- Groupes (10 adultes minimum) : visite guidée 3.50€  ou visite non guidée 3.00€

Ouverture 
- Du 13 Janvier au 31 Décembre, du mardi au samedi et le 1er dimanche de chaque mois : de 10h à 12h & de 14h à 18h

Fermeture du musée les dimanches et lundis

Fermeture annuelle du 1er Janvier au 15 Janvier 

Labels

  • logo petit d'artagnan
  • logo passeport privilège

Vidéo

Nos actualités

Suivez nous

Retrouvez nous sur notre page Facebook

A vos agendas

Labels et classifications

  • office de tourisme classé
  • label tourisle et handicap
  • petit d'artagnan
  • terra gers

Météo à l'Isle Jourdain

Météo L'Isle-Jourdain © meteocity.com